Sauce soja et grossesse : tout ce que vous devez savoir

Selon Sandrine Garcia, diététicienne-nutritionniste, et Béatrice Barcos, sage-femme à la clinique Ambroise Paré du Groupe Elsan à Toulouse, il est recommandé de consommer la sauce soja avec modération pendant la grossesse. En effet, sa consommation excessive peut perturber le système hormonal de la future maman et avoir des effets sur sa tension artérielle en cas d’hypertension. Heureusement, il est possible de remplacer la sauce soja par des aromates pour apporter du caractère et de la saveur à vos plats.

Est-il recommandé de consommer de la sauce soja pendant la grossesse ?

La sauce soja est un condiment populaire dans notre alimentation. Que ce soit pour assaisonner des sushis ou des plats du quotidien, la sauce soja salée est un incontournable dans nos cuisines. Cependant, il est important pour les femmes enceintes de prendre en compte les risques liés à la consommation de produits à base de soja.

La consommation de sauce soja est-elle déconseillée pendant la grossesse ?

sauce-soja-et-grossesse-tout-ce-que-vous-devez-savoir

Selon l’Anses, il est recommandé aux femmes enceintes et allaitantes de ne pas consommer plus d’un aliment à base de soja par jour. La sauce soja, qui est produite à partir de la fermentation de soja et de blé, fait partie de ces aliments. Le soja contient des phyto-oestrogènes, qui sont considérés comme des perturbateurs endocriniens et peuvent affecter le système hormonal des femmes enceintes. Il est donc important de limiter sa consommation pendant cette période.

Dangers additionnels de la sauce soja pendant la grossesse

La sauce soja classique, que l’on trouve dans les supermarchés, est déconseillée pendant la grossesse si on en consomme beaucoup. Un excès de sel peut augmenter la pression artérielle de la future maman et entraîner des complications, telles que des problèmes de croissance pour le bébé ou un risque de prématurité. Pour donner du goût à ses plats, il est préférable de saler l’eau de cuisson des pâtes ou du riz et d’utiliser des herbes aromatiques et des épices bien lavées, plutôt que d’ajouter du sel supplémentaire dans l’assiette.

La consommation d’aliments à base de soja pendant la grossesse : est-ce sécuritaire ?

En plus de la sauce soja, il est important de limiter la consommation d’autres aliments à base de soja pendant la grossesse. Cela inclut les boissons végétales au soja, les yaourts, les steaks de soja, les pousses de soja, les crèmes et le tofu, qui sont les plus courants. Tous ces aliments sont considérés comme des perturbateurs endocriniens, il est donc recommandé de ne pas en consommer plus d’une fois par jour maximum.

La sauce soja sucrée est-elle compatible avec la grossesse ?

La consommation de sauce soja sucrée pendant la grossesse peut être problématique pour les femmes atteintes de diabète gestationnel. Il est préférable d’opter pour une sauce maison à base d’huile d’olive, de citron et d’une petite quantité de miel pour ajouter une touche sucrée à vos plats ou salades estivales.