La semaine 38 de grossesse : tout ce que vous devez savoir avant l’arrivée de bébé

La 38e semaine de grossesse, également connue sous le nom de 40 SA (semaines d’aménorrhée), marque la dernière étape avant l’accouchement. C’est le moment tant attendu où nous allons enfin rencontrer le bébé que nous avons porté pendant neuf mois ! À ce stade, il est important de connaître la taille et le poids du fœtus, ainsi que les symptômes ou les signes qui annoncent l’accouchement imminent. Faisons le point sur ce qui nous attend.

Développement du fœtus à la 38e semaine de grossesse ou 40 SA

Notre petit bébé est presque arrivé à la fin de sa croissance et il est prêt à sortir très bientôt ! Ses ongles sont en train de se former et il se peut même qu’il ait déjà des cheveux qui continuent de pousser. Certains bébés naissent avec des ongles si longs qu’ils peuvent se griffer, ce qui oblige les parents ou l’équipe médicale à leur mettre des petites moufles avant de les couper. Son système respiratoire est maintenant pleinement fonctionnel, mais ses poumons continuent de se développer, tout comme les autres organes qui se perfectionnent.

Le poids moyen du bébé à 38 semaines de grossesse est d’environ

À la semaine 38 de grossesse (40 SA), bébé mesure environ 50 centimètres de la tête aux pieds et a un poids moyen de 3 350 grammes (3,350 kg). On peut dire qu’il a la corpulence et le poids d’une belle pastèque !

Combien de mois correspondent à 40 semaines d’aménorrhée ?

À la 38e semaine de grossesse (40 SA), tu te rapproches de la fin de cette merveilleuse aventure ! À ce stade, tu es dans l’avant-dernière semaine du 9e mois de grossesse, ce qui signifie que ton bébé va bientôt arriver. Il est important de noter que pour convertir ta date de grossesse en semaines d’aménorrhée, tu dois simplement ajouter deux semaines. Ainsi, tu peux calculer que 40 SA correspond à 38 semaines de grossesse. Profite de ces derniers moments de grossesse et prépare-toi à accueillir ton bébé très bientôt !

Signes annonçant l’approche de l’accouchement chez la maman

la-semaine-38-de-grossesse-tout-ce-que-vous-devez-savoir-avant-larrivee-de-bebe

La perte du bouchon muqueux, qui obstruait l’ouverture du col de l’utérus depuis le début de la grossesse, peut se produire quelques jours à quelques semaines avant l’accouchement. Cependant, cela ne signifie pas que l’accouchement est imminent ou proche. En revanche, si vous ressentez des contractions régulières, de plus en plus fréquentes et intenses, qui ne diminuent pas avec la prise d’un antispasmodique comme le Spasfon, cela peut indiquer le début du travail. Il est important de distinguer ces contractions des contractions de Braxton-Hicks, également appelées « fausses contractions » ou « faux travail », qui sont en réalité des exercices préparatoires de l’utérus en vue du jour J. De plus, si votre poche des eaux se rompt, cela ne signifie pas nécessairement que l’accouchement est imminent, mais toute perte de liquide, même légère et continue, doit vous inciter à consulter en urgence, car cela peut mettre en danger la protection du bébé contre les germes extérieurs.

Les signes d’une descente imminente

À la 38e semaine de grossesse (40 SA), le bébé commence à descendre doucement dans le bassin, ce qui peut entraîner différents symptômes indiquant que l’accouchement approche. Le ventre peut sembler un peu plus bas, les envies d’uriner peuvent devenir encore plus fréquentes et une sensation de pesanteur peut être ressentie dans le bas-ventre, voire des douleurs au niveau du pubis. On peut également remarquer une diminution des symptômes digestifs tels que les brûlures d’estomac et les remontées acides, ce qui indique que le diaphragme est libéré. Ces signes montrent que l’accouchement est imminent.

Les sensations d’une femme enceinte quelques jours avant l’accouchement : fatigue et douleurs dorsales

À ce stade avancé de la grossesse, chaque femme peut vivre des expériences différentes. Certaines peuvent ressentir des douleurs dorsales ou des troubles du sommeil en raison du bébé qui bouge beaucoup et qui manque d’espace. Pour ces femmes, l’arrivée du bébé tant attendu peut être un soulagement. D’autres femmes, moins touchées par les symptômes de grossesse, peuvent être moins pressées d’arriver à la date prévue.

Certaines femmes ressentent une grande fatigue quelques jours avant l’accouchement, tandis que d’autres ont une soudaine augmentation d’énergie et se lancent dans un grand ménage. On dit souvent que cela peut être une astuce pour déclencher le travail.

Il est important de se rappeler que chaque grossesse est unique et que chaque femme peut ressentir des symptômes et des sensations différents à ce stade avancé de la grossesse.

Quel est le bon moment pour se rendre à la maternité ?

Il est possible que l’accouchement se produise pendant la 38e semaine de grossesse, même si la fin de la grossesse est prévue pour la semaine suivante. Vous devez vous rendre à l’hôpital uniquement si vous perdez les eaux (car le bébé n’est plus dans un environnement stérile) et/ou si vous avez des contractions régulières. Si c’est votre premier enfant, attendez d’avoir des contractions toutes les 5 minutes pendant 2 heures. Si vous avez déjà accouché, le travail peut être plus rapide, il vaut donc mieux partir lorsque les contractions reviennent toutes les 10 minutes pendant une heure et demie. Il est possible qu’à l’hôpital, on vous propose de surveiller le rythme cardiaque du bébé plus fréquemment.

Conseils pour se détendre

Profitez de ces derniers moments de grossesse pour prendre un bain chaud et vous détendre. C’est un moment relaxant qui vous permet de sentir les mouvements de votre bébé. Vous pouvez également en profiter pour pratiquer des exercices de respiration et de relaxation appris lors des cours de préparation à l’accouchement. Reposez-vous autant que possible, même si la position allongée n’est pas toujours confortable. L’objectif est de bien dormir pour être en forme lors de l’accouchement et des premiers jours avec votre bébé.

Profitez également de ce temps pour vous renseigner sur les premières semaines après la naissance, en particulier en ce qui concerne l’alimentation et l’allaitement. Renseignez-vous sur la montée de lait, le rythme des tétées ou des biberons, et les pics de croissance. Savoir quelles difficultés peuvent survenir et avoir des ressources vers lesquelles se tourner, comme des amies allaitantes, des conseillères en lactation ou des associations, peut grandement aider à un bon démarrage de l’allaitement.

Il est également important que le papa se repose autant que possible et se renseigne à l’avance pour être prêt quand le moment sera venu.

Quels documents prévoir pour l’accouchement imminent ?

Lorsque nous atteignons la semaine 38 de grossesse (40 SA), il est essentiel de vérifier que nous avons tous les documents nécessaires à portée de main, près de notre valise de maternité bien préparée. Cela inclut notre carte Vitale, notre livret de famille (si nous en avons un), notre carte de mutuelle, notre dossier de grossesse, une copie de notre projet de naissance éventuel, notre carte de groupe sanguin et les résultats des examens sanguins prescrits pour l’anesthésie péridurale. Il est bon de savoir que même si nous sommes fermement décidées à accoucher sans péridurale, nous pouvons tout à fait changer d’avis au dernier moment ! En ce qui concerne les soins du cordon ombilical, il est important de suivre les recommandations de notre professionnel de santé.